9 févr. 2024Actualisation des directives EULAR

Place des biologiques dans l’axSpA

Les nouvelles directives de l’EULAR concernant l’axSpA ont été élaborées à partir des résultats de plus de 100 publications récentes portant sur les bDMARD traditionnels et nouveaux et sur l’optimisation de leur utilisation dans la spondylarthrite axiale (axSpA).

Science Photo Library / Zephyr

Plusieurs phases III de haute qualité ont montré la supériorité des anti-IL-17 par rapport au placebo

Le Dr Caspar Webers, Centre médical universitaire de Maastricht, et son équipe se sont d’abord intéressés aux anti-TNF-α (iTNF) ayant fait l’objet de plusieurs études contrôlées randomisées (ECR).

Deux de celles-ci ont confirmé l’efficacité du golimumab (i.v.) dans la spondylarthrite axiale radiographique (AxSpAr) et du certolizumab dans la spondylarthrite axiale non radiographique (AxSpAnr) par rapport au placebo (ASAS 40 pour le golimumab 47,6 % vs 8,7 % ainsi que pour le certolizumab 56,6 % vs 15,8 %).

Pour voir le contenu, vous devez vous connecter ou vous inscrire.